Laurent McCutcheon laisse la direction d’Interligne et de la Fondation Émergence

Par WebmestreCommuniqués

Montréal, le 14 juin 2013 – Laurent McCutcheon a pris la décision de quitter la direction des organismes Interligne et Fondation Émergence. Peu de temps après son arrivée en 1982, il devient président d’Interligne. Rapidement, par son solide leadership, il fait de cette ligne d’écoute un service essentiel à la communauté LGBT et, par ses nombreuses présences dans les médias, il lui donne une notoriété exceptionnelle.

Après avoir été un fervent défenseur des droits des personnes homosexuelles, il a mis sur pied la Fondation Émergence en vue de favoriser la reconnaissance de l’égalité sociale. En 2003, il fonde la Journée nationale contre l’homophobie qui s’impose vite comme Journée internationale. Son apport exceptionnel à la défense des droits des personnes homosexuelles lui mérite le prix Droits et libertés du Québec 2007 et le prix de la Justice 2012.

« Je songeais à quitter les deux organismes depuis un certain temps, avoue Laurent McCutcheon, mais je me sentais obligé de garantir l’avenir d’Interligne et de la Fondation Émergence avec une relève capable d’assurer leur pérennité. Une réorganisation structurelle a permis de constituer deux conseils d’administration, chacun composé de sept administrateurs de haut niveau. Un nouveau directeur général, Christian Paul Carrière, est en poste, et une équipe d’employés dévoués et compétents est engagée dans la poursuite de la mission des deux organismes. Une équipe de 7 professionnels et de 30 bénévoles offre des services à la communauté. La Fondation Émergence compte sur l’appui d’une assemblée de gouverneurs de plus de cinquante personnes provenant de tous les milieux. »

Sur le plan organisationnel, tous les moyens technologiques de pointes sont en place pour desservir les deux organisations. Un code d’éthique énonce les valeurs des organisations et un code de déontologie régit la conduite des bénévoles, des employés et des administrateurs.

Forte d’un équilibre budgétaire, la situation financière est en bonne santé et une politique des ressources financières en assure la bonne gestion.

« Je pars le cœur triste, mais avec le sentiment du devoir accompli », explique Laurent McCutcheon. « Je remercie les centaines de collaborateurs qui au fil des années m’ont accordé leur confiance et se sont engagés envers le bien-être des minorités sexuelles. Je souhaite que Interligne, sous son nouveau président, et la Fondation Émergence, sous la présidence de Martine Roy, continuent leur développement et leur rayonnement au service de la population. Je demeure disponible en tout temps pour les épauler dans leurs mandats respectifs. La relève est au rendez-vous, la maison est en ordre, les conditions sont remplies pour laisser la place à d’autres. Longue vie à Interligne et à la Fondation Émergence! »

– 30 –

SOURCE : Gai Ecoute

Renseignements:
Laurent McCutcheon : 514 522-7614