Mot de Pascal Vaillancourt, nouveau directeur général d’Interligne

Par WebmestreAccueil, Actualités

Bonjour à tous et à toutes,

C’est avec grand plaisir que je me joins à la famille d’Interligne.

Le poste de directeur général de cet organisme, qui fête son 35e anniversaire cette année, est un défi qui me stimule au plus haut point. Ayant évolué en milieu scolaire et dans les Forces canadiennes, j’ai pu constater que Interligne est un organisme toujours d’actualité. L’humain et son bien-être étant au centre de mes intérêts, c’est à travers Interligne que j’ai souhaité m’investir pour améliorer le quotidien des personnes concernées par la diversité sexuelle et de genre.

Le directeur général précédent, M. Christian Paul Carrière, a démontré être une personne dévouée, dynamique, à l’écoute des autres et favorisant le travail d’équipe. Je compte bien continuer en ce sens afin de permettre à l’organisme d’évoluer au rythme de notre cause et en s’adaptant aux nouvelles réalités des communautés LGBT.

En poste depuis quelques jours seulement, je suis à l’étape de me familiariser avec les différents dossiers. J’ai très hâte de faire la rencontre des personnes engagées au sein des organismes LGBT et des centres d’écoute et de soutien. Je serai à plusieurs événements de Fierté Montréal, en août prochain, afin de faire la connaissance de plusieurs d’entre vous. Je comprends bien l’importance de créer des partenariats de qualité avec les organismes et entreprises d’un même milieu. C’est donc avec immense plaisir que je collaborerai avec des organisations ayant pour objectif de soutenir les communautés LGBT.

Pour les employés et bénévoles d’Interligne, je vois mon rôle comme celui d’un facilitateur. La mobilisation du personnel en fonction des forces de chacun et chacune est un enjeu très motivant pour moi. Je tiens déjà à mentionner que chaque personne qui souhaitera soutenir la mission d’Interligne sera la bienvenue et aura la chance de faire partie d’une équipe formidable.

Je termine en remerciant le conseil d’administration pour la confiance qu’il m’accorde dans mes nouvelles fonctions. À travers les échanges que j’ai eus avec M. Asselin, président d’Interligne, j’ai pu constater l’engagement et la motivation de ce dernier ainsi que notre objectif commun de favoriser une gestion participative. Ainsi, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je collaborerai avec M. Asselin et son équipe.

Le directeur général,

pascalvaillancourt-petite

Pascal Vaillancourt