Festivités du 35e anniversaire d’Interligne : le coup d’envoi est donné!

Par WebmestreAccueil, Communiqués

Montréal, le 22 octobre 2015  ─ Hier soir, Interligne lançait les festivités de son 35e anniversaire dans le cadre d’un 6 à 9 à la Galerie 203, à Montréal. En présence de M. Denis Coderre, maire de Montréal, de M. Réal Ménard, maire de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, de M. Roger Noël, coordonnateur du Bureau de lutte contre l’homophobie et de plus de 150 invités, ce fut l’occasion de faire le point sur le travail accompli et d’échanger avec tous ceux et celles qui ont contribué à faire grandir Interligne : membres et anciens membres d’Interligne, donateurs, organismes LGBT et alliés des communautés LGBT.

Interligne, un service essentiel

Subventionné par le ministère de la Santé et des Services sociaux et par la Ville de Montréal, Interligne demeure un service essentiel. « Pour l’importance que Interligne a jouée dans la vie de milliers de personnes LGBT et de leurs proches, je tiens à souligner leur 35e anniversaire, a déclaré le maire de Montréal, M. Coderre. Interligne a souvent été pour plusieurs l’unique avenue pour partager sans avoir peur d’être jugés, pour briser leur isolement et pour se sentir acceptés. À ce titre, Interligne est un révélateur du Montréal inclusif, tolérant et égalitaire et à l’image de la ville que l’on désire ».

Depuis 1980, grâce à des centaines de bénévoles et de professionnels, « Interligne a entendu les préoccupations de centaines de milliers de personnes et a été leur porte-parole dans la lutte contre les préjugés », a résumé M. Laurent McCutcheon, président d’Interligne de 1982 à 2013. « Malgré les avancées énormes des dernières années, la découverte de son orientation sexuelle demeure encore éprouvante pour nombre de personnes de tout âge », a expliqué M. McCutcheon. « Depuis 35 ans, les services offerts par Interligne se sont adaptés aux nouvelles réalités tant sociales que technologiques, ce qui explique sa longévité », a-t-il conclu.

Robert Asselin, président d’Interligne, a rappelé que même si la société évolue, la souffrance est encore trop souvent présente. L’organisme a d’ailleurs connu une augmentation de 12 % de recours à ses services en 2014-2015. Souhaitant toujours mieux servir les communautés LGBT et leurs proches, Interligne s’est donné comme objectif d’assurer un service complètement bilingue et de devenir accessible 24 heures sur 24 au cours des prochaines années, a précisé M. Asselin.

Prix Contribution à la visibilité des services d’écoute

Interligne a également profité de cette soirée pour remettre les tout premiers prix Contribution à la visibilité des services d’écoute à deux personnes qui, grâce à leur plume, ont participé à faire connaître Interligne auprès du grand public. Mme Louise Deschâtelets, comédienne et chroniqueuse, s’est vue décerner le prix Contribution pour ses nombreuses interventions liées à l’orientation sexuelle dans sa chronique du Journal de Montréal intitulée « Courrier de Louise ». Depuis 2007, elle y sensibilise régulièrement, des lecteurs et lectrices peu à l’aise avec leur orientation sexuelle ou celle de leurs proches et les dirige vers Interligne pour obtenir de l’écoute et des ressources.

Le deuxième prix Contribution a été décerné à Mme Silvia Galipeau, journaliste à La Presse, qui, par la rigueur et la teneur de ses articles, participe depuis 2002 à démystifier les réalités des personnes LGBT.  En 2014, elle s’est intéressée aux appels de parents d’enfants LGBT à Interligne, permettant ainsi de rappeler que l’organisme s’adresse également aux alliés des personnes LGBT. À l’été 2015, elle a passé quelques heures à côtoyer des écoutants et écoutantes d’Interligne afin de publier un portait sur l’organisme, le travail des écoutants et les appels reçus à la ligne d’écoute.

Dévoilement d’Ôdire, un cocktail à l’aloès au profit d’Interligne

Dans le cadre de cette soirée, les invités ont également pu goûter au tout nouveau cocktail signature de l’organisme, une création de Nectar & Mixologie, dont 25 % des profits seront versés à Interligne. La campagne de financement intitulée « Ôdire », inspirée du mot latin Audire, qui signifie « écouter », sera  lancée le 2 novembre dans les restaurants et bars participants.

Calendrier d’activités des festivités du 35e anniversaire

Cette soirée n’était que le coup d’envoi des festivités du 35e anniversaire d’Interligne. Au cours des six prochains mois, l’organisme proposera d’autres activités culturelles et éducatives afin de souligner ses 35 ans d’existence. Au programme :

  • Lundi 2 novembre 2015 : lancement de la campagne de financement « Ôdire »
  • Janvier 2016 : cinéma LGBT en collaboration avec image+nation
  • Février 2016 : dîner-conférence
  • Mars 2016 : soirée-bénéfice

 

Pour être à l’affût des activités

Twitter : @gaiecoute et @gaiecoute_en
Facebook : http://www.facebook.com/gaiecoute
Instagram : http://instagram.com/gaiecoute/
Mot-clic :  #gaiecoute35

─ 30 ─

 

Dans le cadre du 35e anniversaire d’Interligne, des ressources pour les médias seront publiées à l’adresse suivante www.interligne.co/35e.

 

Source :          Interligne : 514 866-6788

Renseignements :
Maryse Bézaire, directrice des communications
514 866-6788 poste 29
438 862-2718