Comment un parent, un ami ou un confident doit-il réagir lorsque quelqu’un lui confie son désir de se travestir ou de changer de genre?

Lorsque l’on reçoit une confidence de la part d’une personne à propos de son identité de genre, on peut spontanément être surpris(e), choqué(e) et prendre la nouvelle difficilement. Ces sentiments sont valides, et propres à chacun.

Il est possible que vous ayez besoin d’une période d’adaptation. Il est important de respecter votre rythme tout en gardant une relation la plus ouverte et la plus saine possible avec la personne qui vous a fait cette confidence. Dites-vous que cette personne vit également des émotions fortes et difficiles et qu’elle se confie à vous par confiance. Ainsi, l’acceptation et l’accueil sont les meilleures façons de recevoir ses confidences. Votre enfant, ami(e) ou confident(e) aura besoin de soutien et d’aide pendant son cheminement.  Il ou elle vient probablement vers vous avec le besoin de se sentir aimé(e) et soutenu(e). L’important, c’est donc idéalement de continuer d’avoir à cœur le bien-être et la santé de cette personne, de pouvoir lui dire qu’on l’aime.

Vous aurez probablement des questions par rapport à ce qu’elle ou il vit, et cela est tout à fait compréhensible. Si le temps est bien choisi pour discuter, n’hésitez pas à lui faire part de vos questionnements, pourvu que cela reste respectueux.

Pour mieux comprendre ce qu’est la transidentité et ce qui la distingue du travestisme,  consultez l’onglet « Définitions » de notre section sur la transidentité.

Pour pousser plus loin votre recherche d’information sur la transidentité, nous vous conseillons de communiquer avec les organismes suivants : L’aide aux transsexuel(le)s du Québec (www.atq1980.org), Action Santé Travesti(e)s et Transsexuel(le)s du Québec (www.astteq.org/), A Deux Mains/Head and Hands (headandhands.ca), Transidentite.fr – Groupe d’étude sur la transidentité (http://transidentite.fr)

Cliquez ici si cet article vous a été utile.12