Si je révèle mon orientation sexuelle, est-ce que je vais perdre tous mes amis?

Les amis se montrent souvent plus ouverts et moins critiques à l’annonce de l’homosexualité de l’un ou de l’une de leurs proches. Il sont généralement plus compréhensifs, même si certains peuvent éprouvés quelques difficultés à aborder la question de l’orientation sexuelle.

Puisqu’il est impossible de prévoir avec exactitude la réaction de vos amis, il est préférable de se sentir prêt et à l’aise avec son orientation sexuelle avant d’en parler à son entourage. Par ailleurs, il faut mieux choisir un ami ou une amie en qui vous avez confiance, une personne qui vous respecte et qui est susceptible d’être ouverte à l’homosexualité. C’est important de se protéger des réactions homophobes, et certains gais et lesbiennes aiment faire initialement une petite enquête autour d’eux afin de distinguer les personnes ouvertes de celles qui sont homophobes.

Certaines personnes vous aideront à parler de ce que vous vivez, d’autres vous surprendront. Dites-vous qu’une réaction première est rarement définitive, et la majorité des gais et des lesbiennes ont su, suite à leur coming-out, développer des relations plus authentiques et mieux s’épanouir et mieux s’épanouir.

Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux en collaboration avec le CLSC des Faubourgs de Montréal, Bien vivre son orientation sexuelle – Les femmes et l’homosexualité, 1999 – Ministère de la Santé et des Services sociaux en collaboration avec le CLSC des Faubourgs de Montréal, Bien vivre son orientation sexuelle – Les hommes et l’homosexualité, 1999

Cliquez ici si cet article vous a été utile.9