Choisit-on son orientation sexuelle? Une personne devient-elle homosexuelle, lesbienne, bisexuelle, pansexuelle ou asexuelle selon ses expériences, son éducation ou au gré d’influences?

Non. Plusieurs recherches ont été menées afin de trouver une explication à l’orientation sexuelle. De multiples théories ont été avancées, mais il n’y a pas de consensus. Peu importe les théories, on peut affirmer que l’on ne choisit pas son orientation sexuelle et qu’il n’y a pas de méthodes pour la changer.

La plupart des personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles, pansexuelles ou asexuelles ont le sentiment de ne pas avoir choisi vers qui elles étaient attirées. Ces personnes étaient plutôt conscientes d’avoir des sentiments pour une personne du même genre ou de plusieurs genres à un âge précoce. Pour d’autres, ces sentiments ont évolué et se sont solidifiés à l’adolescence ou à l’âge adulte. Le choix semble être plutôt de vivre une vie heureuse et équilibrée avec les partenaires de leur choix ou de refouler leurs sentiments.

Les expériences, l’éducation et les influences peuvent avoir un impact, non sur l’orientation sexuelle, mais plutôt sur comment la personne va le vivre, l’accepter et en parler.

Source :
Interligne. (2021). Mythes et réalités LGBTQ+.
Fondation Émergence, On ne choisit pas son orientation sexuelle – dépliant, Journée internationale contre l’homophobie, campagne 2007

© 2021 Interligne |
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance (ARC): 118934579 RR 0001
| Une réalisation Bonheur en vrac