Est-ce que la bisexualité est une transition vers l’homosexualité?

Pas nécessairement. Il faut se rappeler que la bisexualité est une orientation sexuelle à part entière qui mérite d’être reconnue pour ce qu’elle est. Les personnes bisexuelles font face malheureusement a beaucoup de préjugés, autant dans la société en général que dans la communauté LGBTQ+, dont le fait que la bisexualité serait une phase et que ces personnes n’arriveraient pas à se décider sur leur orientation sexuelle.

C’est évidemment totalement faux. La bisexualité, tout comme l’homosexualité et l’hétérosexualité, se place sur une multitude de sexualités où les personnes bisexuelles sont plus ou moins attirées par deux ou plusieurs genres. Il peut donc arriver qu’une personne bisexuelle ait une préférence pour un genre, cela ne veut pas dire qu’elle transitionne vers une orientation sexuelle ou une autre. « Notons que l’hétérosexualité peut également être une étape d’un questionnement sur son orientation sexuelle, mais on ne remet pas en question sa validité pour autant! »

Par contre, la bisexualité peut parfois être transitoire chez certains individus qui se posent des questions sur leur orientation sexuelle, bien que ce ne soit pas tous les individus en questionnement qui sont pour autant bisexuels.

Source :

Ministère de la Santé et des Services sociaux en collaboration avec le CLSC des Faubourgs de Montréal, Bien vivre son orientation sexuelle – Les femmes et l’homosexualité, 1999, page 7

Dubuc, Dominique (2017). Les mots de la diversité liés au sexe, au genre et à l’orientation sexuelle. 

© 2021 Interligne |
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance (ARC): 118934579 RR 0001
| Une réalisation Bonheur en vrac