Je me fais harceler à l’école. Comment faire pour que cela arrête?

Il est possible que des jeunes de la communauté LGBTQ+ vivent de l’homophobie ou de la transphobie à l’école et ressentent de la peur. Il est important de comprendre que cette situation est inacceptable puisque chaque élève a le droit qu’on les respecte et d’être en sécurité dans son école. Les jeunes qui sont victimes d’homophobie ou de transphobie peuvent en parler aux personnes intervenant dans leur milieu scolaire (psychologue, travailleur·euse social·e, infirmier·ère, éducateur.trice) afin d’obtenir du soutien. Les jeunes peuvent également trouver des personnes de confiance à l’extérieur de l’école qui sont susceptibles de les aider à trouver des solutions. Enfin, les jeunes aux prises avec des problèmes d’harcèlement et d’homophobie sont fortement invités à téléphoner ou écrire à Interligne. C’est gratuit, anonyme et confidentiel.

© 2021 Interligne |
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance (ARC): 118934579 RR 0001
| Une réalisation Bonheur en vrac