Foire aux
questions

Que ce soit pour trouver la définition de certains mots ou encore pour en savoir plus sur un sujet en particulier, nous avons probablement la réponse. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou texto au 1 888 505-1010.
imgFAQ_interligne_site2021

Foire aux questions

Que ce soit pour trouver la définition de certains mots ou encore pour en savoir plus sur un sujet en particulier, nous avons probablement la réponse. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou texto au 1 888 505-1010.

Non, il s’agit de stéréotypes. Les gens présument que les couples de même sexe imitent la dynamique présumée des relations de couples hétérosexuels. On ne trouve pas de division sexuelle des rôles chez les couples gais et lesbiens. De plus, les rôles de genre tendent à moins exister dans les couples hétérosexuels.

En fait, les personnes gais et les personnes lesbiennes adoptent des traits et des formes de relation au delà des rôles traditionnels dictés par la société. Par conséquent, les rôles et les tâches chez les couples homosexuels sont assumés indistinctement par les deux partenaires, selon leurs aptitudes, goûts et préférences.

Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux en collaboration avec le CLSC des Faubourgs de Montréal, Bien vivre son orientation sexuelle – Les hommes et l’homosexualité, 1999.

Le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes décrit la lesbophobie comme ceci :

« Nous connaissons le terme homophobie qui désigne les idées, attitudes ou actes discriminatoires à l’égard des personnes homosexuelles, sans distinction de sexe. Or, lorsque nous assimilons les lesbiennes aux gais et que nous juxtaposons leurs réalités, comme si elles étaient semblables ou symétriques, nous nions les inégalités et les iniquités entre les hommes et les femmes. Nous contribuons à maintenir les lesbiennes dans l’invisibilité. En effet, les femmes font encore l’objet d’une forme de domination qu’on appelle le sexisme. Les lesbiennes sont affectées par le sexisme au même titre que les autres femmes. La lesbophobie ne se limite donc pas à une attitude discriminatoire face à l’orientation sexuelle comme c’est le cas pour l’homophobie; elle fait aussi référence au sexisme qui touche toutes les femmes. »

Source: Lesbiennes. Invisibles parmi nous

Tu ne trouves pas les
réponses à tes questions?

© 2021 Interligne |
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance (ARC): 118934579 RR 0001
| Une réalisation Bonheur en vrac